pierrade

Pour mieux manger, manger ensemble - 21/12/2013

À l'heure du prêt-à-manger et des horaires surchargés, s'alimenter sainement n'est déjà pas chose facile. Si l'exercice semble relever de l'exploit, la voie de la réussite reposerait sur un rituel à revaloriser : le repas en famille.

Manger ensemble ne sert pas seulement à se nourrir …

Mais aussi à créer des liens. Le sens premier de "companion" en anglais et de "copain" en français est d'ailleurs "celui avec qui je partage mon pain". De la même manière, le mot pour "famille" en chinois est composé des idéogrammes de "manger" et de "la bouche", et en coréen l'expression "manger à la même table" est fréquemment utilisée pour signifier "vivre sous le même toit". S'asseoir tous ensemble autour de la table, au moins une fois par jour, reconnaissent les nutritionnistes, permet en premier lieu de manger plus sainement. Qui imaginerait mettre le couvert pour manger des chips suivies d'une barre chocolatée ?... Mais surtout les enfants qui mangent plus souvent en famille avouent bénéficier d'un meilleur soutien affectif parental. "Cela veut dire moins d'anxiété, moins de dépression, moins de décrochage scolaire, moins de toxicomanie", explique la nutritionniste Marie Marquis, à condition toutefois, d'éviter la présence souvent assidue à table du téléviseur... Pour mobiliser l'attention autour du repas , les cuissons à table type Pierrade® sont conviviales et nutritionnellement irréprochables.

Rechercher l'harmonie

Certaines statistiques sont édifiantes : en France, en 2006, environ 40 % des enfants de 6 à 14 ans regardent régulièrement la télé pendant le repas du soir. Près de 8 % des enfants de 9 ans disent manger seuls six ou sept fois par semaine. Pour 31 % des enfants, le repas familial n'est pas considéré comme agréable : 16 % le perçoivent comme une occasion de dispute. Alors pour que le repas en famille soit agréable, évitez les conseils nutritionnels moralisateurs ou des sujets qui fâchent comme le commentaire du dernier bulletin scolaire... S'ils sont assez grands pour vous aider, faites-les participer à la préparation du repas . Pour ce qui est des plus jeunes, demandez-leur de dresser la table. Quand vient le moment de débarrasser et de faire la vaisselle, mettez de la musique en laissant chacun choisir à tour de rôle le CD à écouter. Vous en apprendrez beaucoup sur les goûts de vos enfants et, pour leur part, ils élargiront leur culture musicale en découvrant les vieux hits que vous aimez. Le moment de la vaisselle contribuerait d'ailleurs au rapprochement et au dialogue, "parce qu'il y a moins d'échanges visuels pendant cette activité, on aborde des sujets qu'on tend à éviter à table", précise Marie Marquis.